Achat immobilier : le poids des impôts locaux

Achat immobilier : le poids des impôts locaux
date article20 juin 2015 11:13:03 comment article1 COMMENTAIRE partager articlePARTAGER

Achat immobilier : le poids des impôts locaux


Posté par Thomas dans Imposition

Si le montant des mensualités d’un crédit immobilier est la principale dépense à évaluer pour accéder à la propriété, les impôts locaux –taxe d’habitation et taxe foncière- peuvent représenter un budget conséquent. L’égalité, qui fait pourtant partie des devises de la République ne s’applique pas dans ce domaine. Selon les régions, les départements et les villes le montant de l’imposition locale peut représenter moins d’une mensualité de crédit jusqu’à près de 3 mois de remboursement en plus par an. Et en région Poitou-Charentes, quel est le poids des impôts locaux ?

L’enquête qui dérange

C’est le site financier MeilleurTaux.com qui a eu l’idée de cette enquête édifiante. En prenant le cas d’un ménage moyen formé d’un couple avec deux enfants achetant un appartement de 70m², il a comparé le poids des mensualités d’un crédit immobilier classique sur 20 ans avec celui des impositions locales.

Au résultat, si les prix d’achat au m² habitables varient considérablement d’une ville à l’autre et d’une région à l’autre, en pratique, un Parisien paiera quasiment deux fois moins qu’un Niortais et bien moins que tous les habitants des grandes villes de Poitou Charentes.

Selon Capital, quand on ramène le poids de la fiscalité locale à la mensualité de remboursement du prêt immobilier souscrit selon les prix moyens dans chaque ville, à Paris, le total des taxes n’atteint que 40% d’une seule mensualité de crédit alors qu’à Bordeaux, il équivaut à 2 mensualités supplémentaires et près de 3 mensualités à Marseille ou à Montpellier.
 

Les impôts locaux en Poitou-Charentes

Toujours selon notre confrère Capital, en 2012 (mais ça ne baisse jamais…), Angoulême, Poitiers et Niort avaient été les trois seules grandes villes de Poitou-Charentes à modérer la hausse des contributions locales ; soit en la limitant au montant de l’inflation (+2,1%) pour Niort et Poitiers, soit en-deçà pour Angoulême (+1,9%).

Mais l’augmentation n’est pas tout lorsque les seuils sont encore bas ou déjà élevés. Entre taxe d’habitation et taxe foncière cumulées, la ville de Poitou-Charentes qui a pratiqué la plus forte augmentation (+4,3%) est Rochefort mais c’est aussi Rochefort qui taxe le moins ses habitants : 1 401€/an en moyenne alors que le record en région est pour Niort avec une moyenne de 2 085€.

Voir les autres villes de Poitou-Charentes sur la page de Capital.
 

Exonération de taxe foncière sur le neuf et le rénové

Attention à la déclaration qui permet l’exonération durant deux ans de la taxe foncière pour les constructions neuves. L’exonération n’est attribuée que sur déclaration à faire dès que des nouvelles constructions sont réalisées, ou que des constructions existantes sont transformées, restaurées ou aménagées. Rappelons que dans le cas d’une extension, seule la superficie de l’extension est exonérée durant 2 ans de taxe foncière, la construction originale reste soumise à la taxation.

Un délai de 90 jours est ouvert dès que la construction est terminée ou que les travaux sont achevés. Si vous ne faites pas la déclaration, vous ne bénéficierez pas de l’exonération de taxe foncière ; si vous faites bien cette déclaration mais hors du délai des 90 jours, vous ne serez exonéré que sur la période restant à courir.

Pour économiser sur la taxe foncière, songez aussi à consulter votre commune car certaines exonèrent de taxe foncière jusqu’à 5 années les constructions neuves BBC et les constructions anciennes bénéficiant de la rénovation énergétique.
 

Confolens (16500)

Ville d’histoire située sur la conjonction des rivières Vienne et Goire, Confolens doit son nom à sa cette particularité d’être au confluent. Confolens est une ville de près de 3 000 habitants, sous-préfecture du département de la Charente en région Poitou-Charentes. Le charme historique de Confolens et le climat ensoleillé et doux de la Charente limousine attirent de nombreux étrangers acquérant une villégiature dans les maisons anciennes du centre-ville, notamment les Anglais et les Hollandais. Confolens est la capitale du folklore puisque son festival d’Art Traditionnel, le plus ancien de la région, est fréquenté par les troupes du monde entier depuis sa création en 1957.

Tags : Charente impôt taxe foncière taxe habitation

Envie d'en savoir plus ?

Django Immo est le réseau immobilier 100% Poitou-Charentes pour les pros et les particuliers.

1 COMMENTAIRE

Boris

Les impôts locaux, oui c'est énorme mais ce n'est pas fini... A quoi pourrait servir les Diagnostics de Performance Energétique à l'avenir ? Pour les maisons les moins bien classés, devront payer plus d'impôts ! Alors prenez cela en considération et faites des travaux ou prévoyez des futurs travaux. (www.isolation-par-exterieur.fr)

10 juillet 2015 10:47:38

RÉPONDRE

LAISSER UN COMMENTAIRE




DJANGO IMMO COPYRIGHT 2015 | Mentions Légales