Vente d’immobilier : DPE vs Home staging

Vente d’immobilier : DPE vs Home staging
date article17 octobre 2015 22:11:11 comment article0 COMMENTAIRE partager articlePARTAGER

Vente d’immobilier : DPE vs Home staging


Posté par Thomas dans guides pratiques

Soyons francs, on aime se pelotonner dans notre canapé et regarder Stéphane Plaza et ses collaboratrices vanter le home staging pour faciliter la vente d’un bien immobilier. Il faut se rendre à l’évidence : investir un peu d’argent pour vendre plus vite et plus facilement est une pratique qui entre dans nos stratégies en matière de vente immobilière. Mais pourquoi investir pas mal d’argent pour vendre plus vite alors qu’on peut en investir un peu seulement pour vendre plus cher ? Améliorer la performance énergétique de son bien immobilier permet de le vendre jusqu’à 30% plus cher et les aides à la rénovation énergétique limitent le montant des dépenses. Une piste à ne pas négliger avant même d'envisager la mise en vente d'une maison ou d'un appartement.
 

Le DPE comme levier de vente

Si vous avez récemment acheté un appareil ménager, vous avez forcément comparé son prix de vente avec sa classe énergie ; et vous avez accepté sûrement de payer un peu plus cher un appareil économe (classe A, A+, A++) qu’un appareil énergivore. Vous avez alors pensé, avec raison, qu’à terme, la différence de prix serait amortie par le montant des économies d’énergie.

Pensez-vous alors que lors de l’achat d’un bien immobilier, les futurs acquéreurs ne seront pas sensibles aux mêmes arguments que ceux qui ont guidé votre choix ? D’autant plus qu’outre les économies d’énergie, c’est le confort de vie qui est également reflété par la classe énergie d’un bien immobilier : Bien isolé autant contre le froid que contre la chaleur, il sera confortable alors qu’un défaut d’isolation est source d’inconfort, d’humidité et de nuisances sanitaires.

Des études ont été réalisées aussi bien en France, en Europe et aux Etats-Unis et toutes ces études montrent qu’en matière de vente immobilière, la ‘valeur verte’ d’un logement est devenue un important critère aussi bien pour vendre plus cher que pour vendre jusqu’à 4 fois plus vite. Source: “Green homes outselling the rest of the market”, BEN.J KAUFMAN (USA), 2010.
 

L’immobilier 20% plus cher ou moins cher

L’association DINAMIC vient de refaire une étude sur ‘la valeur verte des logements’ qui inscrit l’importance du résultat du Diagnostic de Performance Energétique sur le prix de vente d’un bien immobilier. En moyenne, il faut s’attendre à un écart de prix de 20 % de plus ou de moins selon que le bien immobilier est classé économe en énergie ou énergivore. Les acheteurs étant prêts à payer plus cher un bien immobilier économe ; et à contrario, négocieront jusqu’à 20 % moins cher un bien immobilier classé comme peu performant, gourmand ou énergivore.
 

11 000 € la classe énergie ?

L’étude a fait le calcul de l’impact sur le prix de vente d’une lettre de plus ou de moins sur l’étiquette énergie d’un bien immobilier. Il en ressort qu’en moyenne, chaque niveau de classe énergie (lettre de A à G) fait varier de +/- 5 % le montant conclu de la vente par rapport à l’estimation de base. Ce qui signifie qu’un logement placé dans la classe énergie C (91 à 150 kWh/m².an) pourra être vendu 5% plus cher que s’il était resté en classe D (151 à 230 kWh/m².an) et 10 % plus cher que s’il avait été classé en E (231 à 330 kWh/m².an). Quant aux logements classés dans les deux dernières catégories F et G, la négociation sera terrible (si l’intention d’achat survit à la communication du DPE…).

En Poitou-Charentes, le prix moyen de l’immobilier oscille autour de 1 100 € le m². La valeur moyenne des transactions variant autour de 220 000 €, on peut alors en conclure que chaque lettre de plus ou de moins dans la classe énergie d’un bien immobilier fait varier son prix après négociation de plus ou moins 11 000 € (5% de 220 000). Dans ce cas, en tant que vendeur, faut-il encore hésiter entre Feng-shui, home-staging ou rénovation énergétique ?
 

L’appui des incitations économiques

Il est donc de plus en plus valorisant d'entamer (avant le feng-shui ou le home-staging ) la rénovation énergétique d'un bien ancien avant même d’envisager ou de programmer sa mise en vente ; d'autant plus que des aides financières et des incitations fiscales sont dispensées à cet effet :

  • - Tous les prêts à taux zéro et notamment l’Eco PTZ peuvent être soldés par anticipation sans pénalités. Il est donc concevable de financer des opérations de rénovation énergétique qui augmenteront la valeur vénale du bien puis de solder ce prêt une fois la vente effectuée.

  • - Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) dont le montant varie de 8 000 € à plus de 16 000 €, rouvre des droits après 5 ans. Ainsi, il est tout à fait envisageable d'en profiter dès maintenant quitte à le redemander si nécessaire, cinq ans plus tard pour des travaux dans le nouveau logement. En attendant, son montant aura permis de financer une partie des travaux valorisant le bien immobilier à vendre.

Alors, notamment en région Poitou-Charentes où existe l'agence ARTEE (Agence Régionale pour le conseil et le financement des travaux d'économie d'énergie) ainsi que des aides régionales et locales, la rénovation énergétique est un dynamiseur de vente ainsi que vous le rappellera votre agent immobilier (peut être un peu moins médiatisé que Stéphane et ses architectes d'intérieur).
 

L'immobilier à Bourcefranc – Le Chapus (17560)

Dernière commune continentale avant l'île d'Oléron, la commune de Bourcefranc – Le Chapus est celle sur laquelle est le point de départ du pont d'Oléron. Appartenant à l'agglomération urbaine de Marennes, Bourcefranc-Le Chapus vit de l'ostréiculture et du tourisme mais est également une commune résidentielle recherchée. Près de 4 000 habitants résident à Bourcefranc – Le Chapus dans un parc immobilier résidentiel d'un peu plus de 2 100 logements dont plus de 7 foyers sur 10 sont propriétaires. La résidence secondaire à Bourcefranc Le Chapus représente près de 20 % du parc immobilier de la commune.

Tags : Charente Maritime région verte diagnostics

Envie d'en savoir plus ?

Django Immo est le réseau immobilier 100% Poitou-Charentes pour les pros et les particuliers.

0 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE




DJANGO IMMO COPYRIGHT 2015 | Mentions Légales